À propos de nous

Direction

Le Partenariat canadien pour le rétablissement de l’AVC est une initiative conjointe de Cœur + AVC et des centres à la fine pointe de la recherche sur le rétablissement de l’AVC au Canada. Il réunit des chefs de file du domaine au Canada, qui collaborent avec des scientifiques et des cliniciens du monde entier. 

Axé sur les compétences, notre conseil comprend des sommités des secteurs des soins de santé, de la bienfaisance et du droit, de l’industrie et de la gestion de la recherche.

Grâce à une structure de gestion légère, à des gestionnaires expérimentés et à de faibles frais généraux pour le réseautage, les réunions, les communications et les déplacements, le PCRA est en mesure d’investir 84 % de ses fonds directement dans la recherche et les programmes.

  • Conseil d’administration
  • Mark Bayley, MD
    Toronto Rehabilitation Institute

    Mark Bayley est directeur médical du programme et physiatre en chef à l’Institut de réhabilitation de l’UHN-Toronto. Il est professeur à l’université de Toronto dans la division de médecine physique et de réadaptation de la faculté de médecine.

    Mark a occupé un certain nombre de postes de direction dans le système de santé, notamment la présidence du comité canadien des meilleures pratiques en matière d’accidents vasculaires cérébraux, le comité d’évaluation des accidents vasculaires cérébraux de Corhealth Ontario et la vice-présidence du réseau de réadaptation de la région du Grand Toronto.

    Il a dirigé de vastes essais contrôlés randomisés, notamment l’étude Stroke Canada Optimization of Rehabilitation by evidence (SCORE), l’étude FLuoxetine to Open the Window of stroke recovery (FLOW), l’étude Getting on with Life after stroke et l’étude EVREST (Efficacy of Virtual Reality Exercises using Wii gaming technology in STroke Rehabilitation).

    Il s’est montré très intéressé par la mise en œuvre de données probantes au niveau du système de santé dans les domaines de la réadaptation post-AVC et des lésions cérébrales, d’abord par le biais des lignes directrices pour la stratégie canadienne en matière d’AVC (www.strokebestpractices.ca), d’une application pour smartphone permettant de déterminer la réadaptation post-AVC des bras (www.viatherapy.org) et des lignes directrices pour les commotions cérébrales et les lésions cérébrales traumatiques (www.braininjuryguidelines.org).

  • David Butler-Jones, MD MHSc LLD(hc) FCFPC FRCPC FACPM

    Dr. David Butler-Jones was the Chief Public Health Officer of Canada and Deputy Minister for the Public Health Agency of Canada) from 2004 to 2014. He stepped down following a stroke in 2012. He was the first person to hold this office. Throughout his career, he has worked in many parts of Canada in both Public Health and Clinical Medicine. Since recovering from a stroke he has resumed an active role with a number of organizations.

    He has taught at both the undergraduate and graduate levels and has been actively involved as a researcher and consultant in public health issues. He is a Professor in the Faculty of Medicine at the University of Manitoba, as well as a Clinical Professor with the Department of Community Health and Epidemiology at the University of Saskatchewan’s College of Medicine.

    From 1995 to 2002, Dr. Butler-Jones was Chief Medical Health Officer and Executive Director of the Population Health and Primary Health Services Branches for the Province of Saskatchewan.

    In professional organizations, he has served as President of the Canadian Public Health Association; Vice President of the American Public Health Association; Chair of the Canadian Roundtable on Health and Climate Change; International Regent on the board of the American College of Preventive Medicine; Member of the Governing Council for the Canadian Population Health Initiative; Chair of the National Coalition on Enhancing Preventive Practices of Health Professionals; and Co-Chair of the Canadian Coalition for Public Health in the 21st Century.

    He has received honorary degrees (LLD) from Carleton University (Ottawa) and York University (Toronto), as well as a DSc from the University of Waterloo.

    He is recipient of The Canadian Public Health Association Robert Davies Defries Award, its highest honour.

    The College of Family Physicians, ScotiaBank Family Medicine Lectureship.

    And the Medal of Service from The Canadian Medical Association for, “his outstanding and exceptional contribution to health care in Canada”.

    In 2017, he received the Presidents Award from the Public Health Physicians of Canada.

    He is a member of the National Board for the a Heart and Stroke Foundation of Canada and continues to speak, teach, mentor and advise on a range of issues in Leadership, Health Systems, Indigenous Health and Public Health.

  • Sylvain Charbonneau, PhD
    Vice-recteur associé à la recherche, Université d’Ottawa

    Titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en physique de l’Université d’Ottawa, Sylvain Charbonneau obtient en 1988 un doctorat en photonique–physique des semi-conducteurs de l’Université Simon Fraser, en Colombie-Britannique. En octobre 1988, il entre à l’Institut des sciences des microstructures du Conseil national de recherches du Canada (ISM-CNRC). De 1998 à janvier 2000, il est directeur des technologies des composants à l’ISM-CNRC et assume la responsabilité de la gestion de 160 ETP de l’ISM. Fin 2000, M. Charbonneau fonde avec trois de ses collègues Optenia Inc., une société dérivée du CNRC qui œuvre dans les technologies des communications. En 2002, il retourne à l’ISM-CNRC. En mai 2011, M. Charbonneau est nommé directeur général chargé d’assurer la préparation du plan stratégique d’un des programmes phares du CNRC — l’Électronique imprimable. En avril 2013, il accepte le poste de vice-recteur associé à la recherche à l’Université d’Ottawa.

  • Bruce Churchill-Smith
    ChurchillSmith Mediators

    M. Churchill-Smith, c.r. est un ancien associé dans le bureau de Calgary du cabinet d’avocats Borden Ladner Gervais (BLG). Outre sa pratique juridique, M. Churchill-Smith passe une grande partie de son temps à faire du travail bénévole. Il est président de Pro Bono Law Alberta, préside le Comité pro bono national de BLG et est membre du groupe de travail sur le travail bénévole du Barreau de l’Alberta. Il coordonne également le projet de travail bénévole de défense de l’enfance (une initiative conjointe de BLG, du Children’s Legal Education Resource Centre ((Centre de ressources éducatives et juridiques pour les enfants) et de Pro Bono Law Alberta) et est l’ancien président de Services d’avocats bénévoles. M. Churchill-Smith est membre du Conseil de développement du centre médical Foothills et ancien membre du conseil d’administration du Conseil de développement de la santé des femmes (Hôpital Grace).

  • Andrew Demchuk, MD, FRCPC
    Directeur, Programme de l’AVC de Calgary

    Le Dr Demchuk est professeur agrégé au Département de neurosciences cliniques de l’École Cumming de médecine à l’Université de Calgary. Neurologue spécialisé en AVC il dirige le Programme de l’AVC de Calgary du ministère de la Santé de l’Alberta. Après des études de premier cycle à l’Université de Regina (Saskatchewan), il poursuit des études de médecine à l’Université de la Saskatchewan (diplômé avec distinction) et de 1993 à 1997 est résident en neurologie à l’Université de Calgary. Il poursuit de 1997 à 1999 des recherches postdoctorales sur les maladies cérébrovasculaires à l’Université du Texas à Houston. Le Dr Demchuk se concentre sur l’utilisation de l’imagerie vasculaire, technique par laquelle il vise à dégager des populations cibles pour de nouveaux traitements sélectionnées par des tests d’imagerie en clinique d’urgence. Outre ses activités de recherche et en milieu clinique, Andrew Demchuk siège à plusieurs comités locaux, nationaux et internationaux. Ancien président de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de l’Alberta, des Territoires-du-Nord-Ouest et du Nunavut, il est membre du conseil du Consortium neurovasculaire canadien.

  • Janice Eng, PhD
    University of British Columbia

    Janice Eng, PhD, is a professor in the UBC Department of Physical Therapy at the University of British Columbia and directs an interdisciplinary research team in neurological rehabilitation with several graduate students, post-docs and staff in the Rehabilitation Research Lab at the GF Strong Rehabilitation Centre. She is a recipient of a Senior Scholar Award from the Michael Smith Foundation for Health Research which protects her research time.  She is also a faculty member of the International Collaboration on Repair Discoveries (ICORD), UBC graduate program in neuroscience, and UBC Brain Research Centre.  During her training years, she studied at the University of Toronto, graduating with an MSc in Biomedical Engineering and completed her doctorate in Kinesiology at the University of Waterloo. Dr. Eng also completed her post-doctoral training in Neurophysiology at Simon Fraser University.

    Dr. Eng’s research focuses on the development of innovative and effective rehabilitation interventions to improve functional abilities in people with neurological conditions. Her trainees have had backgrounds in physical therapy, occupational therapy, engineering, medicine, kinesiology, psychology or science. She studied as an undergraduate at UBC in the combined Physical Therapy and Occupational Therapy (PT/OT) program.

  • Jean Lazarus
    Directrice, Opérations de recherche, Baycrest

    Mme Lazarus est responsable des opérations de la Division de la recherche chez Baycrest, ce qui comprend la gestion du budget de fonctionnement. Elle supervise le budget des subventions, gère la fonction des ressources humaines de la division, planifie et répartit les espaces en fonction des besoins et représente le service au sein de divers comités à l’échelle du centre.

  • Debra Lynkowski
    Directrice de l’exploitation, Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa

    Debra Lynkowski a obtenu un diplôme en droit de l’Université de l’Alberta en 1986. Elle a ensuite entamé sa carrière dans le secteur sans but lucratif à l’échelle locale, provinciale/territoriale et nationale. Mme Lynkowski a occupé de 2013 à 2017 le poste de présidente-directrice générale de l’Association pulmonaire du Canada. Elle y a dirigé un processus de revitalisation et de renouveau, visant l’amélioration continue et la mise en œuvre de la stratégie nationale de recherche respiratoire. Précédemment, elle a occupé divers postes de direction, dont celui de présidente-directrice générale de l’Association canadienne de santé publique et de directrice nationale des politiques publiques et des relations gouvernementales à l’Association canadienne du diabète. En 2004, Debra s’est jointe au Réseau canadien contre les accidents cérébrovasculaires, en partenariat avec la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, pour aider à diriger la Stratégie canadienne de l’AVC. Cette stratégie a permis de rassembler des intervenants et des partenaires en vue d’élaborer et de mettre en œuvre dans chaque province et territoire au Canada une approche coordonnée et intégrée pour la prévention et le traitement des AVC et la réadaptation et la réintégration dans la collectivité après un AVC.

  • Diego Marchese
    Vice-président exécutif, Cœur + AVC

    Diego Marchese est le vice-président exécutif de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada. Auparavant, il a occupé les postes de vice-président, Prévention des maladies du cœur et de la Fondation des maladies du cœur du Canada et, à la HSF BC et au Yukon, il a été chef de la direction, chef de l’exploitation et vice-président, Recherche et promotion de la santé. Diego a plus de 20 ans d’expérience dans ce domaine au sein de la Fondation, au cours desquels il a fait partie intégrante de son équipe de direction à l’échelle nationale et provinciale et a contribué de façon exceptionnelle à la réalisation de sa mission qui consiste à mener une vie saine, sans maladie du cœur et sans accident vasculaire cérébral. Diego est titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’exercice et d’une maîtrise en éducation axée sur l’éducation à la santé et la planification des programmes.

  • Rod McKay
    président du conseil d’administration

    Rod McKay est directeur de Fidelity Capital Corporation ; directeur et ancien président du conseil d’administration de Tourism Calgary ; président de Calgary Sport + Major Events ; et, membre du comité consultatif de l’Institut des administrateurs de sociétés. Rod a été président du conseil d’administration de la Fondation des maladies du cœur du Canada. Il est membre de l’Ordre des comptables agréés de l’Alberta. En tant qu’associé de KPMG, un cabinet international d’audit, de fiscalité et de conseil, il a occupé des postes de direction au sein de ce cabinet au Canada et à l’étranger. Rod est actif depuis de nombreuses années dans de nombreux services de santé communautaires et organisations culturelles.

  • Michael Young
    Executive Vice President and Chief Administrative Officer at Sunnybrook Health Sciences Centre

    With over 30 years of health care experience, Michael has worked in both for-profit and not-for-profit organizations; both in the Canadian and U.S. health care systems. In Ontario, he held past positions as Vice-President, Information and Corporate Services and C.F.O. at Sunnybrook Health Science Centre; Vice-President, Finance and CFO at Markham Stouffville Hospital; Director of Financial Services at the Wellesley Hospital; and Vice-President, Finance at the Riverdale Hospital (now BridgePoint Health).

    Michael’s private sector and U.S. experience was gained as C.F.O. and Chief Medicare Compliance Officer for the U.S. operation of Dynacare Laboratories (a $300M medical laboratory NASDQ company); Chief Operating Officer of a privately owned diversified holding company; Regional Vice-President for the Canadian operations of Gentiva Health Services (a $1.5B NASDQ home health care company), where he was responsible of full Canadian subsidiary operations; and Managing Director, Bayshore HealthCare (a division of Bayshore Health Group), where he conceived and orchestrated the purchase of and subsequent integration of Bayshore and Gentiva.

    Michael is a graduate of the University of Toronto. He articled with Ernst and Young, Chartered Accountants and received his CA (now CPA) designation in 1984.

    He is a the Board Chair of Plexxus (on Ontario Shared Service Organization), and past Board Member of CImTeC (Centre for Imaging Technology Commercialization), CPSR (Canadian Partnership for Stroke Recovery), Markham Stouffville Hospital Foundation and Booth Centennial Hospital Linen Services. Michael has also participated on a number of health care advisory committees for U.S. information technology companies.

  • Brenda Wilson, MD
    Memorial University of Newfoundland

    La Dre Brenda Wilson a reçu une formation de médecin au Royaume-Uni avec des résidences en médecine interne et en santé publique. Elle a occupé des postes de professeur aux universités d’Aberdeen et d’Ottawa avant de se joindre à l’Université Memorial en 2018, où elle est chargée d’assurer le leadership universitaire en matière d’enseignement et de recherche liés à la recherche sur la santé des populations et la santé appliquée et à la pratique professionnelle en santé publique, et de soutenir le mandat de responsabilité sociale de l’institution.

    Les principaux intérêts de recherche de Mme Wilson sont les implications des technologies génomiques émergentes pour les populations et les systèmes de santé, dans le but de produire des preuves crédibles pour éclairer les politiques et les pratiques du monde réel et soutenir la prise de décision personnelle des patients et des consommateurs. Elle a participé à de nombreux organismes fédéraux et provinciaux canadiens s’intéressant aux aspects politiques de la génétique en particulier, à la santé publique et à la prévention des maladies en général, ainsi qu’à l’éthique de la santé et à la conduite responsable de la recherche. Elle est membre votant du Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs.

  • Direction scientifique

  • Sandra Black, O.C., O.Ont., MD, FRCP(C), FRSC, FAAN, FAHA, FANA
    Chef de site, Institut de recherche Sunnybrook

    Sciences Centre et a été chef de la Division de neurologie à Sunnybrook de 1995 à 2006. Elle est directrice médicale du programme régional de l’AVC pour la région du Nord et de l’Est du Grand Toronto et directrice de l’unité de recherche en neurologie cognitive L.C. Campbell. Elle est également neuroscientifique principale à l’Institut de recherche Sunnybrook et à l’Institut de recherche Rotman à Baycrest.

    La Dre Black a obtenu sa formation médicale et neurologique à l’Université de Toronto et a terminé ses recherches postdoctorales à l’Université Western Ontario en neurologie comportementale et AVC avant de prendre son poste à temps plein à Sunnybrook en 1985. Elle a également poursuivi des études supérieures en histoire et philosophie des sciences à l’Université d’Oxford.

    Ses recherches ont porté sur les séquelles cognitives de l’AVC et le rétablissement de l’AVC, le diagnostic différentiel de la démence et l’utilisation de techniques de neuro-imagerie pour élucider les relations cerveau-comportement dans l’AVC et la démence. Elle est l’auteure de plus de 226 publications, 46 publications invitées, et a participé activement à des essais cliniques portant sur l’AVC, la maladie d’Alzheimer et la démence vasculaire.

  • Lara Boyd, PhD
    Site leader, University of British Columbia

    Neuroscientist and physical therapist Lara Boyd, PhD, is a Professor at the University of British Columbia and Canada Research Chair in Neurobiology of Motor Learning, a Michael Smith Foundation for Health Research Career Investigator and a Peter Wall Scholar. Dr. Boyd directs UBC’s Brain Behaviour Lab. Her work focuses on answering the question of what limits, and what facilitates, neuroplasticity.  Dr. Boyd also serves as the Health Research Advisor to the Vice President, Research, at UBC and she is the university’s delegate to the Canadians Institutes of Health Research.

  • Dar Dowlatshahi, MD PhD FRCPC
    Chef de site, Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa

    Le Dr Dowlatshahi est neurologue spécialisé en AVC à l’Hôpital d’Ottawa et professeur adjoint au Département de médecine, et nommé conjointement au Département d’épidémiologie et de médecine communautaire de l’Université d’Ottawa. Il est directeur scientifique du Programme de l’AVC d’Ottawa et a récemment été promu au poste de scientifique, Neurosciences, Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa. Il est également membre de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

    Le Dr Dowlatshahi a obtenu son doctorat en médecine et son Ph.D. de l’Université McMaster. Il a ensuite terminé une résidence en neurologie à l’Université d’Ottawa, suivie d’une bourse de recherche sur les AVC à l’Université de Calgary. Il s’est joint à l’Université d’Ottawa et à l’OHRI en juillet 2010 et est à la fois clinicien-chercheur et directeur scientifique du Programme de l’AVC d’Ottawa. En 2014, il a reçu le premier prix de la chaire de cliniciens-chercheurs du Département de médecine et un prix de nouveau chercheur de la Fondation des maladies du cœur du Canada. Son programme de recherche clinique sur l’AVC aigu et l’hémorragie intracérébrale est axé sur la neuroimagerie multimodale. Grâce à des essais en collaboration et à des études par observation, le Dr Dowlatshahi espère découvrir un traitement pour l’hémorragie intracérébrale.

  • Sean Dukelow, MD, PhD, FRCPC
    Codirecteur scientifique
    Chef de site, Institut du cerveau Hotchkiss, Université de Calgary

    L’objectif principal de la recherche du Dr Dukelow est de comprendre les mécanismes du rétablissement de l’AVC et de favoriser la réadaptation post-AVC par l’utilisation de la technologie. En particulier, son laboratoire conçoit des outils d’évaluation robotique pour quantifier avec précision le dysfonctionnement sensorimoteur à la suite d’un AVC. Son équipe se concentre actuellement sur la détermination de l’importance de la proprioception et de la vision dans le rétablissement fonctionnel. De plus, l’équipe met au point de nouvelles thérapies robotiques pour les personnes victimes d’un AVC.

    Le Dr Dukelow est également directeur de la recherche pour le programme de formation des résidents de la Division de la médecine physique et de la réadaptation.

  • Diane Lagacé, PhD
    Chef du site, Université d’Ottawa

    Le laboratoire de la Dre Lagacé utilise une variété de techniques moléculaires, cellulaires, histochimiques et comportementales pour identifier les mécanismes qui produisent de nouveaux neurones dans le cerveau adulte et pour déterminer leur rôle fonctionnel dans le cerveau sain et pathologique. Par exemple, les travaux en laboratoire délimitent les mécanismes moléculaires qui régulent la survie des neurones générés par les adultes et la diaphonie entre l’autophagie et l’apoptose dans la régulation de la survie.

    Elle examine également le rôle des protéines de la préséniline dans la neurogenèse adulte dans ses travaux sur la maladie d’Alzheimer. Ces études donnent un aperçu des processus biologiques de base qui sous-tendent la régulation du neurone potentiellement puissant généré par les adultes. Ces travaux complètent les études comportementales qui élucident le rôle fonctionnel de la neurogenèse adulte dans la physiologie normale, ainsi que l’optimisation du rétablissement fonctionnel dans les modèles animaux de maladies humaines. Par exemple, en tant que membres du Partenariat canadien pour le rétablissement de l’AVC de la FMC , un grand nombre d’études en laboratoire utilisent de nouveaux modèles pour examiner si la naissance prononcée de nouvelles cellules après l’AVC est importante sur le plan fonctionnel pour le rétablissement et pour optimiser la régénération et la récupération fonctionnelle pendant le rétablissement de l’AVC.

  • Jed Meltzer, PhD
    Chef du site, Baycrest

    Les recherches du Dr Meltzer portent sur les mécanismes neuronaux responsables de la compréhension et de la production du langage, l’accent étant mis sur les multiples voies partiellement redondantes. L’étude de multiples voies de traitement de l’information est essentielle aux développements futurs du rétablissement de l’AVC, car il est possible d’effectuer des évaluations fonctionnelles et structurelles de la capacité d’une personne à exploiter des voies épargnées pour récupérer ses capacités cognitives et linguistiques. Les stratégies d’intervention comportementale pourraient être adaptées à l’état neuro-anatomique post-AVC d’une personne afin d’obtenir un effet maximal. De plus, les interventions physiologiques telles que la stimulation cérébrale non invasive peuvent être ciblées et optimisées pour les individus afin de susciter le recrutement désiré des réseaux cérébraux pour atteindre la restauration fonctionnelle et la compensation.

    Ses travaux ont exploré le potentiel de la magnétoencéphalographie (MEG) comme outil de cartographie en neurolinguistique, fournissant la résolution spatiale et temporelle nécessaire pour mesurer l’implication de voies neurales spécifiques sur une échelle de temps pertinente à l’utilisation quotidienne du langage. Dans le cadre de ses travaux actuels, son équipe utilise la MEG pour évaluer la réponse du cerveau à la stimulation magnétique transcrânienne et à la stimulation par courant continu transcrânien, deux techniques qui peuvent aider à promouvoir une plasticité bénéfique dans le rétablissement après une lésion cérébrale, mais qui sont encore mal comprises.

  • Liz Inness, PhD
    Chef de site, Toronto Rehabilitation Institute – University Health Network

    Elizabeth (Liz) Inness est physiothérapeute de formation. Les travaux de la Dre Inness visent à intégrer la recherche et les connaissances cliniques afin d’élaborer des approches optimales qui favorisent la mobilité sécuritaire et autonome ainsi que la participation à l’exercice et à l’activité physique tout au long du continuum du rétablissement post-AVC. À cette fin, elle défend les intérêts de la recherche par le biais de partenariats cliniques et assure le leadership de la clinique Balance, Mobility & Falls de Toronto Rehab – UHN, qui a été mise sur pied conjointement avec les Drs William McIlroy et Mark Bayley, partenaires de la CPSR depuis sa création en 2010. La clinique a été conçue pour intégrer délibérément les cliniciens et les chercheurs dans un contexte de soins aux patients, fournir un centre d’échange de connaissances et une plateforme pour tester et adapter les nouvelles innovations dans le contexte de la pratique avec des patients complexes tels qu’ils le sont dans la vie réelle, qui peuvent ensuite être immédiatement transposés dans la pratique.

  • Michelle Ploughman, PhD
    Chef de site, Université Memorial

    La Dre Ploughman est une experte reconnue en neuroplasticité et en réadaptation neurologique dans le domaine des accidents vasculaires cérébraux et de la sclérose en plaques. Ses recherches portent sur les effets de l’exercice aérobique, des paradigmes d’entraînement intensif et des habitudes de vie sur le cerveau mis à l’épreuve par les lésions, les maladies et le vieillissement. La Dre Ploughman a été boursière postdoctorale des Instituts de recherche en santé du Canada et ses travaux sont publiés dans des revues telles que Stroke, Neuroscience, Brain Research et Archives of Physical Medicine and Rehabilitation. Elle est la chercheuse principale de l’Enquête canadienne sur la santé, le mode de vie et le vieillissement avec la sclérose en plaques, la plus importante étude sur le vieillissement avec la SP au Canada, avec plus de 740 participants provenant de 10 sites d’étude. La Dre Ploughman continue de pratiquer en tant que physiothérapeute neurologue à St. John’s et son laboratoire de rétablissement et de performance est situé dans le Rehabilitation Research Unit (RRUNL) du L.A. Miller Centre à St. John’s (T.-N.-L.).

  • Andrew Demchuk, MD, FRCPC
    Codirecteur scientifique
    Directeur, Programme de l’AVC de Calgary

    Le Dr Demchuk est professeur agrégé au Département de neurosciences cliniques de l’École Cumming de médecine à l’Université de Calgary. Neurologue spécialisé en AVC il dirige le Programme de l’AVC de Calgary du ministère de la Santé de l’Alberta. Après des études de premier cycle à l’Université de Regina (Saskatchewan), il poursuit des études de médecine à l’Université de la Saskatchewan (diplômé avec distinction) et de 1993 à 1997 est résident en neurologie à l’Université de Calgary. Il poursuit de 1997 à 1999 des recherches postdoctorales sur les maladies cérébrovasculaires à l’Université du Texas à Houston. Le Dr Demchuk se concentre sur l’utilisation de l’imagerie vasculaire, technique par laquelle il vise à dégager des populations cibles pour de nouveaux traitements sélectionnées par des tests d’imagerie en clinique d’urgence. Outre ses activités de recherche et en milieu clinique, Andrew Demchuk siège à plusieurs comités locaux, nationaux et internationaux. Ancien président de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de l’Alberta, des Territoires-du-Nord-Ouest et du Nunavut, il est membre du conseil du Consortium neurovasculaire canadien.

  • Équipe administra­tive

  • Katie Lafferty
    Chef de la direction

    Avant de se joindre au PCRA en 2013, Mme Lafferty a été pendant 12 ans directrice exécutive du Réseau canadien contre les accidents cérébrovasculaires, une entité sans but lucratif financée par le programme fédéral des Réseaux de centres d’excellence (RCE). À ce titre, elle a supervisé des programmes et des initiatives, y compris l’élaboration et la mise en œuvre de la Stratégie canadienne de l’AVC et du Congrès canadien de l’AVC. Mme Lafferty est présidente du conseil d’administration de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa et siège actuellement au conseil des gouverneurs de l’Hôpital d’Ottawa et au conseil d’administration de CorHealth. Elle siège également au comité directeur du Réseau vasculaire canadien et copréside le comité directeur de l’initiative CaSTOR (Canadian Stroke Trials for Optimized Results/essais cliniques pour de meilleurs résultats post-AVC). En 2006, Mme Lafferty et son mari ont fondé le Watson’s Pharmacy and Compounding Centre, qui a deux établissements à Ottawa. Avant 2001, Mme Lafferty était conseillère principale chez PricewaterhouseCoopers. Mme Lafferty est titulaire d’un baccalauréat ès sciences de l’Université Queen’s et d’une maîtrise en administration industrielle de l’Université Carnegie Mellon à Pittsburgh. En 2010, Mme Lafferty a été reconnue par l’Ottawa Business Journal comme l’une des  » 40 meilleurs de moins de 40 ans  » d’Ottawa pour ses contributions dans le secteur de la santé.

  • Cathy Campbell
    Directrice, Communications et Application des connaissances

    C’est après 12 ans à la direction des Communications au Réseau canadien contre les accidents cérébrovasculaires que Cathy Campbell est venue au PCRA en 2013 où elle pilote les initiatives de communication et de relations externes. Mme Campbell a une expérience de 17 ans dans les médias à titre de journaliste spécialisée en questions médicales et de directrice de l’information. Elle a reçu le Prix Hollobon de la Health Care Public Relations Association pour ses reportages médicaux et un certificat d’excellence d’Hypertension Canada en 2011 pour ses initiatives de sensibilisation à la présence excessive de sodium dans l’approvisionnement alimentaire au Canada. Elle a également travaillé comme conseillère en communication auprès d’un gouvernement municipal et du secteur sans but lucratif. Elle est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en journalisme de l’Université Carleton.

  • Farrell Leibovitch
    Directeur, Programmes de recherche et de formation

    Farrell Leibovitch est membre de l’équipe depuis le début, soit depuis plus de 10 ans. D’abord gestionnaire régional à Toronto, ses fonctions se sont élargies pour englober la gestion des affaires scientifiques et maintenant la direction des programmes de recherche et de formation. Ses études de baccalauréat en sciences (neurosciences et biologie) terminées, il a poursuivi ses études à l’Université de Toronto pour y obtenir une maîtrise à l’Institut de sciences médicales. Dans sa dissertation intitulée « La topographie de la négligence spatiale unilatérale » il examinait les relations entre le cerveau et les comportements chez les patients avec AVC et négligence spatiale unilatérale (négligence par le patient de la moitié de son champ visuel). Il a publié une dizaine d’articles scientifiques et une vingtaine de résumés. Son projet de recherche lui a mérité un Prix FROSST en 1997 en raison de l’excellence de ses travaux en sciences médicales nucléaires. Parmi ses antécédents de travail figurent quatre ans à la coordination d’essais cliniques portant sur l’AVC et la démence à l’Institut de recherche Sunnybrook.

  • Tina Nagratha
    Agente des finances

    Tina Nagratha coordonne les processus budgétaires annuels et à long terme. Elle est chargée de l’élaboration et de la coordination des cycles de planification financière et rédige les documents de travail connexes afin de contribuer à la planification à long terme. Elle travaille en collaboration étroite avec le Comité de la vérification et des finances et les vérificateurs à la planification et à l’exécution de l’audit annuel. Comptable agréée (CPA, CA) elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts (économie) de l’Université de Toronto. Avant de venir au PCRA, elle a été directrice des finances d’organismes sans but lucratif dont la Fondation canadienne du rein (section de l’Est de l’Ontario) et Communications and Information Technology Ontario (CITO). Depuis de nombreuses années, elle est une bénévole active et membre de la section d’Ottawa des Mères contre l’alcool au volant (MADD), notamment à titre de membre du Comité exécutif et de trésorière.

  • Déclaration sur l'équité, la diversité et l'inclusion

    Nous croyons que la poursuite de l’équité, de la diversité et de l’inclusion enrichissent le Partenariat canadien pour le rétablissement de l’AVC (PCRA) et renforcent la qualité et la pertinence de ses recherches. Le PCRA s’efforce d’assurer l’équité, la diversité et l’inclusion dans tous les aspects de son organisation – à partir du programme de formation, qui attire et prépare la prochaine génération de chercheurs, jusqu’à tous ses niveaux de leadership, ses comités consultatifs, sa communauté scientifique, son personnel et les participants à ses recherches.

    Dans le cadre de sa stratégie de recrutement, le PCRA vise à s’assurer que son conseil d’administration et ses comités sont équilibrés afin d’inclure une représentation équitable des femmes, des communautés autochtones, des minorités visibles et non visibles et des personnes vivant avec des handicaps physiques, cognitifs, de communication et psychologiques liés à un AVC.

    Le PCRA s’efforce de donner la parole aux soignants et aux défenseurs des droits des patients et veille à ce que tous ses programmes de recherche soient accessibles aux participants admissibles, quelles que soient leur identité sexuelle, leur situation économique, culturelle ou religieuse. Son système d’examen de la recherche assure un traitement juste de toutes les propositions scientifiques et de tous les candidats par les examinateurs. Le PCRA offre des milieux de travail équitables, flexibles et accessibles.

    Le PCRA valorise les points de vue issus d’un large éventail d’expériences et d’idées dans le but de bâtir un réseau de recherche hautement innovateur et inclusif qui favorise le rétablissement de l’ACV, l’un des plus grands enjeux de santé au Canada.

    Plus de 405 000 Canadiens – de toutes les collectivités et de toutes les couches de la société – vivent avec une invalidité de longue durée causée par un AVC et ce nombre doublera au cours des 20 prochaines années.

    Les rapports annuels

    Les rapports annuels du PCRA mettent les projecteurs sur les progrès réalisés dans la recherche, les publications scientifiques à fort impact, les partenariats, les essais cliniques, les progrès technologiques et les innovations, notre programme de formation, les activités d’application des connaissances, la sensibilisation et la gestion financière.