Nous savons ce qu’il y a à faire

Image
  • Nous avons de solides antécédents. Nous avons soutenu la recherche en rétablissement post-AVC avec l'appui de partenaires clés et créé une infrastructure pour les essais cliniques et la formation.
      
  • Nos outils et ressources sont largement utilisés par les cliniciens au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Asie, en Afrique et ailleurs. Ces outils améliorent les pratiques dans le monde entier.
     
  • Chaque mois plus de 48 000 personnes consultent Info AVC (Strokengine.ca) pour obtenir l'information la plus récente sur les interventions en rétablissement de l’AVC, les évaluations et l'apprentissage en ligne.
     
  • Le site Web EBRSR.com (Evidence-based Review of Stroke Recovery Research), qui a récemment publié sa 18e édition, a éclairé l'élaboration de lignes directrices sur le rétablissement post-AVC dans le monde entier et a été reconnu par de nombreuses distinctions internationales. La 19e édition est en cours de préparation.

"Chaque jour, j'observe autour de moi les étudiants et les patients victimes d'un AVC qui participent à nos recherches dans mon laboratoire. Je pense à l'importance du PCRA pour la recherche sur le rétablissement de l'AVC à Terre-Neuve-et-Labrador."

Michelle Ploughman, Ph.D.
Université Memorial de Terre-Neuve

  • L'application ViaTherapy financée par le PCRA a été téléchargée plus de 6 400 fois en un an et a été désignée récemment l'une des cinq meilleures applications à la principale conférence sur la réadaptation au Royaume-Uni.
     
  • Nous avons commandé et diffusé un tout premier rapport national en 2015 sur la prévalence de l'AVC, publié dans la revue Stroke. Ce rapport quantifie le nombre de personnes vivant avec un AVC et illustre son impact croissant.
     
  • Nous avons mis à l'essai six projets de téléréadaptation à l'échelle du pays afin de mettre les collectivités rurales, éloignées et autochtones directement en contact avec des thérapeutes des grands centres. Une trousse d'outils et un rapport sur les leçons apprises sont en cours de préparation à partir de cette initiative nationale.
     
  • Nous avons le meilleur programme de formation en recherche sur le rétablissement de l’AVC au monde – plus de 80 % des stagiaires formés restent actifs dans le domaine du rétablissement post-AVC. Il y a environ 200 membres de l'Association nationale des stagiaires du PCRA qui, d'année en année, participent à des ateliers, des webinaires, des programmes de mentorat et des échanges de laboratoires. Notre populaire Atelier en rétablissement neurologique de l'AVC (SPiN) est le programme de formation le plus efficace pour les nouveaux chercheurs en AVC au Canada.
We know what to do

"Le Partenariat canadien pour le rétablissement de l'AVC de la FMC représente un groupe de chercheurs et de cliniciens de partout au pays qui se sont réunis pour chercher ensemble à résoudre les problèmes auxquels font face les survivants d'un AVC."

Sean Dukelow, M.D., Ph.D.
Université de Calgary/Institut Hotchkiss du cerveau

  • Notre infrastructure pour les essais cliniques et nos plateformes de recherche sont en place, testées et prêtes à être pleinement exploitées. En 2014, le PCRA a donné un effet de levier à une subvention de 1,5 million de dollars obtenue en partenariat avec le Consortium neurovasculaire canadien pour créer une communauté pancanadienne en matière d'essais cliniques, former des coordonnateurs de recherche et lancer un réseau CanStim afin d'élaborer des lignes directrices et tester la stimulation cérébrale pour accélérer le rétablissement.
     
  • Nous soutenons l'élaboration de nouvelles technologies, dont la robotique pour l'évaluation et le traitement des handicaps liés à l'AVC. Nous encourageons l'utilisation d'outils destinés au chevet du patient comme RecoverNow – une tablette orthophonique pour les patients hospitalisés aphasiques après un AVC – ainsi que l'emploi de la réalité virtuelle pour renforcer les programmes de réadaptation post-AVC et de l'optogénétique pour traiter la dépression et l'anxiété dans les modèles animaux de l'AVC.
  • Nous travaillons avec le Dr Ian Graham, expert en application des connaissances, au lancement de « Stroke Recovery in Motion », une initiative nationale visant à mettre en place des programmes communautaires de réadaptation par l'exercice fondés sur les données probantes et destinés aux personnes vivant avec un AVC.
     
  • Nous sommes parmi les chefs de file de la Table ronde sur le rétablissement et la réadaptation après un AVC, à laquelle participent une soixantaine de chercheurs du Canada, des États-Unis, de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et du Japon. La première table ronde a donné lieu à sept grands documents d'orientation. Nous tiendrons la deuxième table ronde à Québec à l'automne 2018, après le Congrès mondial de l'AVC.
     
  • Nous avons dressé un plan pour tirer parti du succès de la Stratégie canadienne de l'AVC, qui a été primée, afin de répondre aux besoins non satisfaits des personnes vivant avec une incapacité due à un AVC.