Parmi nos forces en recherche:

  • Nous menons des recherches sur la dose et le moment optimaux de l'exercice et de la thérapie de réadaptation pour favoriser le rétablissement à la suite d'un AVC. 
  • Nous sommes à la pointe de la recherche fondamentale sur les thérapies cellulaires émergentes pour le rétablissement après un accident vasculaire cérébral et la neuroplasticité.
  • Nous sommes en première ligne des efforts de développement et de mise à l'essai de nouvelles technologies, comme l'utilisation de la robotique pour évaluer les patients et administrer des traitements aux bras touchés par l'AVC, ainsi que des logiciels pour aider la mémoire et promouvoir le rétablissement cognitif.
  • Nous menons des recherches pour mieux comprendre le cerveau et comment toutes les régions sont affectées par l'AVC, ce qui ouvre la porte au développement de meilleurs médicaments.
  • Nous sommes à la fine pointe de la mise à l'essai de nouvelles thérapies, y compris des approches « combinées » (entraînement cognitif plus exercice ou thérapie médicamenteuse plus exercice) pour aider le rétablissement après un accident vasculaire cérébral.
  • Nous sommes dans le peloton de tête en matière d'expertise technique - imagerie cérébrale et collecte de données.

 

Quelques points saillants de la recherche:

Une thérapie novatrice apporte une lumière d’espoir aux personnes qui souffrent de dépression après l’AVC.
Étudier les petits signes pour mieux comprendre le rétablissement d’un AVC
L’évaluation et les soins de l’AVC passent par l’entremise de robots
Il y a encore moyen de modifier le cerveau même s’il semble complètement rétabli.
Rétablir la capacité de communiquer après un AVC
À la recherche de la dose idéale d'exercice pour le rétablissement après un AVC
À la recherche de médicaments plus sûrs, plus efficaces

La plateforme CanStim est une initiative nationale qui réunit des experts en stimulation cérébrale non invasive de partout au Canada afin de bâtir l'infrastructure et la capacité de mettre en œuvre cette technologie comme thérapie de réadaptation d'appoint pour les survivants d'un AVC. Le financement du PCRA a été crucial pour le lancement de cette importante initiative, ce qui nous a permis de tenir une conférence de consensus pour élaborer un protocole CanStim, que nous mettrons en œuvre dans un essai de validation de concept multicentrique cette année. Avec l'appui du PCRA, la plateforme CanStim pourra fournir aux Canadiens la recherche nécessaire à l'application clinique de cette technologie innovatrice pour les survivants d'un AVC et faire progresser cette thérapie du laboratoire à la clinique de réadaptation

Jodi Edwards, PhD, Scientifique et directrice
Brain and Heart Nexus
Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa

 

FAIT:

La recherche révèle que la clé d'un rétablissement optimal après un AVC réside dans l'intensité et la fréquence des thérapies de réadaptation. Pourtant, seulement cinq à neuf pour cent des patients d'AVC ayant reçu leur congé des soins actifs à domicile sont dirigés vers des services de réadaptation en consultation externe, et les patients dirigés vers des services de réadaptation à domicile ne reçoivent en moyenne que trois à neuf visites totales de réadaptation. L'accès à la thérapie doit s'améliorer!