Au début de l'été, le PCRA a sollicité des propositions de collaboration axées sur l'optimisation de la dose et du moment opportun de la réadaptation sensori-motrice et des interventions de rétablissement après un AVC. L'objectif : aborder les questions fondamentales restées sans réponse au moyen d'études conjointes sur la preuve de principe. La recherche préclinique (fondamentale) et clinique a été encouragée, pourvu qu'une justification claire soit incluse quant à l'impact translationnel potentiel de la recherche pour les personnes vivant avec un AVC. 
 
Quatre bourses de 200 000 $ par subvention viennent d'être attribuées. La période de réalisation de la recherche va d'octobre 2019 à mars 2022 (2,5 ans).
Récipiendaires du concours de subventions de recherche concertée du PCRA 2019 - Dose et moment opportun

1. Optimiser le moment de l'exercice d'amorçage pour stimuler l'apprentissage moteur et améliorer la récupération motrice et cognitive après un AVC. 

Chefs de projet/chercheurs principaux : Dres Lara Boyd, Université de la Colombie-Britannique et Michelle Ploughman, Université Memorial de Terre-Neuve

Co-investigateurs : Dre Gail Eskes (Université Dalhousie), Dr Jason McCarthy (Université Memorial de Terre-Neuve), Dre Courtney Pollock (Université de la Colombie-Britannique), Dre Kristin Campbell (Université de la Colombie-Britannique), Dr Brian Greeley (Université de la Colombie-Britannique) 

Brève description du projet : Les principaux objectifs sont de déterminer si l'exercice aérobique « amorce » le cerveau pour la récupération tôt après l'AVC et si cet amorçage en combinaison avec la thérapie peut être bénéfique pour l'apprentissage moteur et les fonctions cognitive et motrice après l'AVC.
 
2. Déterminer l'exercice optimal après l'AVC (DOSE) Essai contrôlé randomisé par étapes 

Chef de projet et chercheur principal 
: Dre Janice Eng, Université de la Colombie-Britannique
Co-investigateurs : Dr Sean Dukelow (Université de Calgary), Dr Mark Bayley (Institut de réadaptation de Toronto – Réseau universitaire de santé), Dre Jennifer Yao (Université de la Colombie-Britannique), Dre Krista Best (Université Laval), Dre Brodie Sakakakibara (Université de la Colombie-Britannique, Okanagan), Dr Hubert Wong (Université de la Colombie-Britannique), Dr Tara Klassen (Université de la Colombie-Britannique), Dr Sue Peters (Université de la Colombie-Britannique), Dre Louise Connell (University of Central Lancashire).

Brève description du projet : L'objectif principal est de déterminer l'effet du protocole DOSE sur l'amélioration des résultats primaires de la marche chez les patients victimes d'un AVC pendant la période de réadaptation à l'hôpital. Les résultats secondaires seront évalués et comprendront la récupération motrice et la qualité de vie.

3. Déterminer la dose optimale d'entraînement de l'équilibre réactif après un AVC - une étude pilote 

Chefs de projet/chercheurs principaux : Dres Avril Mansfield et Elizabeth Inness, Institut de réadaptation de Toronto – Réseau universitaire de santé

Co-investigateurs : Dr Tanvi Bhatt (Université de l'Illinois), Dr Andrew Huntley (Institut de réadaptation de Toronto – Réseau universitaire de santé)

Collaborateurs : Katherine Dittmann (St John's Rehab – Centre de sciences de la santé Sunnybrook), Katherine Mileski (Institut de réadaptation de Toronto – Réseau universitaire de santé), Jennifer Neirinckx (Institut de réadaptation de Toronto – Réseau universitaire de santé) 

Brève description du projet : Cette étude renseignera les physiothérapeutes et leurs patients sur la dose optimale d'entraînement de l'équilibre réactif pour les personnes victimes d'un AVC qui suivent un programme de réadaptation.
 
4. Optimized Rehabilitation Dose to Enhance Recovery (ORDER/Dose optimale de réadaptation pour favoriser le rétablissement) : Un pipeline de recherche préclinique et clinique concertée 

Chef de projet et chercheur principal : Dr Greg Silasi, Université d'Ottawa

Co-investigateurs : Dr Dale Corbett (Université d'Ottawa), Dre Kathryn Hayward (Université de Melbourne), Dr Matthew McDonald (Université d'Ottawa) 

Collaborateurs : Matthew Jeffers (Université d'Ottawa), Leonid Churilov (Université de Melbourne), Emily Dalton (Université de Melbourne) 

Brève description du projet : Cette étude déterminera la dose optimale de réadaptation pour améliorer la récupération en variant systématiquement la quantité d'exercices d'extension, le nombre de séances par jour et la durée du traitement dans deux types d'exercices d'extension et déterminera si cette dose est efficace tôt après l'AVC, ainsi que beaucoup plus tard lorsque la récupération semble ralentir.

 

Gagnants de subventions catalyseur et de mise en application de la science en 2018: 

https://mailchi.mp/7f8bcd0c9131/bulletin-daot-partenariat-canadien-pour-le-rtablissement-de-lavc

Gagnants de subventions catalyseur et de mise en application de la science en 2017 :

http://www.canadianstroke.ca/wp-content/uploads/2013/09/2017-CPSR-Catalyst-Implementation-Science-Grant-Winners-with-mini-blurbs.pdf

Gagnants des subventions du PCRA-RÉPAR 2017:

http://www.canadianstroke.ca/wp-content/uploads/2013/09/2017-CPSR-REPAR-Catalyst-Grant-Winners-with-mini-blurbs.pdf

Gagnants des subventions catalyseur 2016:

http://www.canadianstroke.ca/wp-content/uploads/2013/09/2016-CPSR-Trainee-Award-Winners-with-blurbs-mini.pdf

Gagnants antérieurs:

http://www.canadianstroke.ca/wp-content/uploads/2013/09/Past-Catalyst-Grant-winners.pdf

Subventions CaSTOR :

Canadian Stroke Trials for Optimized Results (CaSTOR, essais cliniques canadiens visant les résultats optimaux) est une initiative conjointe du Consortium neurovasculaire canadien et du Partenariat canadien pour le rétablissement de l'AVC de la FMC. La subvention CaSTOR occupant le premier rang en 2017 a été attribuée à CanStim, une initiative nationale visant à élaborer des lignes directrices et à tester la stimulation cérébrale pour accélérer le rétablissement.

Gagnants des subventions 2017-CaSTOR 

Subventions à la téléréadaptation :

En février 2013, le PCRA a annoncé une initiative nationale de 1,3 million de dollars pour offrir des services de « téléréadaptation » à domicile à plus de 200 personnes vivant avec les séquelles d'un AVC dans au moins 10 villes canadiennes – la première étape vers un meilleur accès à des services de réadaptation post-AVC, services dont le besoin se fait cruellement sentir. Des chercheurs de la Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard, du Québec, de l'Ontario, du Manitoba et de la Colombie-Britannique ont reçu des fonds pour mettre à l'essai des façons novatrices d'offrir des services de physiothérapie, d'ergothérapie, d'orthophonie et de coaching en matière de mode de vie aux personnes qui se rétablissent à domicile après un AVC. L'initiative de téléréadaptation est un effort conjoint de Cœur + AVC et du Partenariat canadien pour le rétablissement de l'AVC. Les chercheurs préparent un rapport sur les leçons apprises et une trousse d'outils pour les autres chercheurs.

Voir la liste des projets de téléréadaptation: Telerehehabilitation projects .docx